Distinction

La distinction est un principe philosophique fondamental d'abstraction qui implique la reconnaissance de plusieurs choses distinctes, donc différentes.

Si la machine reproduit à volonté et à l'identique, l'être humain reproduit avec une certaine imprécision qui le caractérise, le distingue des machines. Cette imprécision humaine est dûe à plusieurs facteurs : nos tremblements, nos changements de position dans l'espace, notre stress, notre anxiété, voire notre humeur du moment. De plus, la répétition d'un même geste crée de la lassitude et une fatigue musculaire typiquement humaines qu'une machine ne ressent pas.

Je me sers donc de notre imprécision humaine pour nous distinguer des machines, de l'automatisation et de l'intelligence artificielle. C'est un cri identitaire : "Nous sommes des êtres humains et voici ce qui nous rend uniques."

Je montre notre imprécision humaine en dessinant des centaines de traits, de lignes, voire des dizaines de milliers de points. Motif après motif, des décalages infimes se créent et s'additionnent, donnant naissance à des variations graphiques exprimant notre humanité.

Ces formes, ces dégradés qui apparaissent, sont le pur fruit de l'imprécision humaine et ne relèvent pas de choix artistiques prédéfinis. C'est pourquoi, au-delà de ma volonté de distinguer l'homme de la machine, chacun est libre de voir des paréidolies dans mes oeuvres.


Art by Adrien ChauvetArt by Adrien ChauvetArt by Adrien ChauvetArt by Adrien ChauvetArt by Adrien ChauvetArt by Adrien ChauvetArt by Adrien ChauvetArt by Adrien ChauvetArt by Adrien ChauvetArt by Adrien ChauvetArt by Adrien ChauvetArt by Adrien ChauvetArt by Adrien ChauvetArt by Adrien ChauvetArt by Adrien ChauvetArt by Adrien ChauvetArt by Adrien ChauvetArt by Adrien ChauvetArt by Adrien ChauvetArt by Adrien ChauvetArt by Adrien ChauvetArt by Adrien Chauvet